Enthousiasme délirant !

Délire, délire, délire ! Délire et amnésie ! C’est le moins que l’on puisse dire de la folle frénésie qui s’est emparée ces derniers jours de la presse nationale, en général, et du quotidien El Watan, en particulier, à la faveur du retour d’Ahmed ouyahia à la tête de l’exécutif. Un homme qui, pourtant, a tout fait par le passé pour serrer l’étau autour d’elle et lui couper le souffle, à cette même presse. En effet, depuis ce mardi fatidique où sa nomination a été annoncée, le bourreau d’hier est devenu le sauveur d’aujourd’hui. A voir les différents commentaires fleuve auxquels il a eu droit, on dirait qu’il est Godot, tant attendu, et qui a fini par daigner se montrer ! certains ne se sont pas génés à lui trouver des qualités, dont pourtant il se défend lui-même, et d’autres, ne se sont pas empêchés de ressortir la fameuse contradiction « réconciliateurs-éradicateurs », qui n’est tout de même plus d’actualité et qui ne veut rien dire, pour justifier leur allégence honteuse. l’essentiel est de trouver de quoi justifier leur servitude et leur servilité. Et partant, participer à la grande manoeuvre qui consiste à cacher le vrai débat de l’heure, à savoir: La crise sociale et économique aigüe dans laquelle se débat le pays. Fidèle à ses rôles de chien de garde et de caisse de résonnance, la presse, reste donc suspendue aux lèvres d’Ouyhia et attend les solutions miracles qu’il va annoncer. Des solutions que seule la presse lui attribue, d’ailleurs. Comme dit l’adage, la meilleure défense c’est l’attaque. Et les patrons de presse sont les mieux placés pour le savoir, eux qui ont mangé à tous les râteliers. et c’est pour cela qu’ils font echo pour son discours sur la corruption. C’est pour se prémunir eux-même. Quant aux journaleux, il est clair qu’ils en auront même pas des miettes ! Mais là, c’est une autre hisoire… 



Laisser un commentaire

LES MESSAGERS DU RDR |
LIVRY SUR SEINE |
Global-Village |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...